Vox AmPlug 2 Clean : Test complet et avis

Vox AmPlug 2 Clean

35,50€
4.3

Aspect visuel

3.8/5

Fonctionnalités

4.8/5

Son

4.5/5

Prix

4.3/5

Les Plus

  • La qualité sonore, essayez avec un casque !
  • Les fonctionnalités offertes par les trois canaux ainsi que les effets

Les Moins

  • Comme sur tous les AmPlugs, le boîtier en plastique n'inspire pas confiance mais reste résistant dans le temps

Hey, ce site est supporté par vous, amis lecteurs, si vous achetez des produits en cliquant sur les liens disponibles sur ce site. Merci d’avance pour votre soutien !

Avec le Covid-19, jouer de la guitare chez soi va bientôt devenir une norme. 

Et pourtant, peu de guitaristes sont bien équipés pour pouvoir profiter pleinement de leur instrument hors d’une salle de répétition. 

De nombreuses contraintes arrivent et les solutions qui fonctionnent d’habitude ne marchent plus lorsque l’on est chez soi.

Il ne faut pas jouer trop fort au risque d’embêter les voisins, ou quelqu’un de votre famille (ou même votre colocataire) durant le télé-travail, sauf qu’en réduisant au maximum le son de votre ampli, la qualité sonore de celui-ci ne vous convient plus !

C’est ce genre de problème que Vox essaye de régler avec sa gamme AmPlug

Pouvoir jouer de la guitare partout, sans déranger personne tout en ayant un son exploitable et qui vous fait kiffer !

Aujourd’hui, on se penche sur le Vox AmPlug 2 Clean, le plus doux de tous les AmPlugs. 

L'aspect visuel du Vox AmPlug 2 Clean

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas les AmPlugs, il s’agit d’un petit rectangle en plastique dur. 

Avec un poids minuscule (40 grammes sans les piles) et un encombrement réduit au maximum (86 x 80 x 31 mm), les AmPlugs de chez Vox savent parfaitement se glisser dans vos poches ou votre housse de guitare ou de pedalboard. 

Vox Amplug 2 Clean

Ce Vox AmPlug 2 Clean ne déroge pas à la règle et reprend le même format et poids que ses congénères. 

Facilement reconnaissable grâce à l’indication « Clean » en lettres argentées sur la face avant ainsi que l’imitation d’une grille d’ampli tissée (certains y voient l’imitation d’une grille Fender, d’autres Marshall. Personnellement, j’y vois une grille d’ampli tissée !). 

On retrouve la même recette qui a fait le succès des premiers amPlugs à savoir les trois molettes de réglages sur le dessus (Volume, Tone et Gain) ainsi qu’un bouton FX, la prise casque sur la face droite, une diode (qui change de couleur en fonction du mode choisi, on y reviendra un peu plus bas) et un bouton On / Off sur la face gauche. 

La face arrière présente la trappe à piles ainsi que la prise Jack inclinable. 

Et c’est tout ! 

Si vous vous attendiez à quelque chose de plus complexe, vous n’êtes pas au bon endroit !

Les Vox AmPlugs vont au plus simple et c’est pour ça qu’on les aime autant. 

Les fonctionnalités du Vox AmPlug 2 Clean

La première chose qui interpelle en regardant la fiche technique de cette gamme « AmPlug 2 », c’est l’ajout d’effets et de modes de son alors qu’il n’y a visuellement pas beaucoup de changement avec la première version. 

Comment ont-ils pu ajouter trois modes de son ? me demandais-je. 

Et en fait c’est très simple !

Les trois modes (« Pure Clean », « Twin Clean » et « Boutique OD ») sont accessibles via le bouton On/Off. 

Pour accéder au mode souhaité, il suffit de cliquer sur le bouton, la diode changera de couleur (vert, jaune et rouge) qui correspond chacun à un mode. 

Idem pour les effets, à la différence qu’un petit « bip » se fera entendre indiquant quel effet est sélectionné. Ils sont d’ailleurs au nombre de trois. On retrouve donc un chorus, un delay et une reverb. 

Au niveau des réglages, on retrouve les habituels Volume, Tone et Gain comme sur les premiers modèles. 

La prise AUX est toujours présente, ainsi que la prise casque (qui est quand même la principale utilité de cet AmPlug). 

Le gros changement entre les AmPlugs de première génération et les seconds, c’est la prise Jack. Sur la première génération, les amPlugs disposaient d’une prise fixe. 

Sur la deuxième version, la prise Jack s’incline à volonté et peut se bloquer pour apporter un peu plus de confort de jeu. C’est particulièrement pratique pour les guitaristes qui comme moi, disposent d’une Stratocaster où la prise jack est « creusée » dans le corps de la guitare. 

La prise Jack peut s'incliner de différentes manières, améliorant le confort de jeu

En bref, on reprend les points fort du premier modèle, et on améliore ce qui existe déjà.

Et au final, on se retrouve avec le meilleur des deux mondes.

C’est pas beau ça ? 

Le son du Vox AmPlug 2 Clean

Je connaissais déjà le son des Vox AmPlug parce que j’ai eu la chance d’avoir un modèle de la première version. 

J’étais très content du son que j’avais mais je le trouvais un peu trop nasillard. 

Ici, le Vox AmPlug 2 Clean est exemplaire

Je reconnais avoir été bluffé par la qualité du son qui sortait des mes écouteurs. 

En commençant par le premier mode « Pure Clean », vous entendez le son pur de votre guitare. 

Quand je dis « pur », j’évoque ici le fait qu’il n’y aucun traitement mis à part celui du signal de votre guitare qui est effectué. Le son est équivalent à ce que vous pourriez entendre avec un Vox Pathfinder 10 par exemple. 

Tout est bien affiné : les basses, mediums et aigus sont justement dosés et la dynamique est très bonne. 
Que ce soit avec des humbuckers ou des micros simples, on prend plaisir à entendre le son sans fioriture de sa guitare. 

Le test de ce Vox AmPlug commence bien !

J’y ajoute un effet et là encore, je reste scotché sur mon canapé devant la définition du son. Tout est propre (sans jeu de mot avec Clean bien sûr), impeccable.

Le chorus magnifie le son brut de votre guitare quel que soit le niveau d’intensité choisi.

Le Delay et la reverb sont très bien travaillés  et on peut même choisir le niveau d’intensité pour arriver sur les pas de The Edge (U2), BB King ou John Mayer (au choix). 

Le second mode « Twin Clean » apporte une dose de boost aux mediums et aux aigus.

On se rapproche beaucoup de ce que pourrait donner un Twin Amp de chez Fender : des sons bien définis avec un son claquant qu’on aime énormément. 

Idem que pour le premier canal, les effets apportent une dose très agréable sans jamais être trop présent. 

Attention avec la molette de Tone sur ce mode, on arrive rapidement à des sons trop aigus selon moi. 

Enfin, le dernier mode « Boutique OD » fait rentrer cet AmPlug dans le monde du crunch gentil. On attaque avec passion des rythmes blues slow et les solos semblent s’envoler. 

Pour un peu plus de fun, j’ai brancher mon téléphone sur la prise AUX et j’ai lancé un backing track de « Blue jean Blues » de ZZ Top, on est parfaitement dans l’esprit. 

La reverb se marie particulièrement bien avec ce mode je trouve. 

En bref, on est sur un très bon ampli casque de poche encore une fois. 

Vox Amplug 2 clean : vue du bouton On / Off

Conclusion

Que dire de plus sur cet AmPlug ? 

Il est excellent. Comme tous les autres AmPlugs 2, ce Vox AmPlug 2 Clean saura trouver sa place sur votre étagère musicale et dans votre coeur grâce à la définition des sons ainsi qu’aux sonorités proposées. 

Les trois modes de jeu sont tous aussi bons les uns que les autres, et les effets apportent leur dose de piquant maîtrisé. 

Après le Vox AmPlug 2 Blues, c’est mon amPlug préféré. 

Vous pouvez aussi retrouver le test du Vox AmPlug 2 AC30 ou même de la version Metal de l’AmPlug Vox.

Pour 35€, ce petit outil saura vous adoucir l’esprit après une dure journée de télé travail. 

Laisser un commentaire