Test du Marshall Code 25 : la nouvelle bombe

Marshall Code 25

165€
4.15

Aspect Visuel

3.3/5

Fonctionnalités

4.5/5

Son

4.8/5

Prix

4.0/5

Les Plus

  • Le nombre de fonctionnalité impressionnant
  • Un son digne des plus grands amplis Marshalls
  • Un prix contenu

Les Moins

  • Le chorus, pas la grande spécialité de Marshall
  • Le poids de l'ampli (6Kg)

Le Marshall Code 25 s’inscrit dans la nouvelle génération d’amplis Marshall. Le renouveau de la marque s’appuie sur de nouvelles technologies exclusives à la firme américaine et sur son savoir-faire en matière d’amplis guitare. Que vaut ce nouveau venu dans les amplis d’appartement

Visuellement, le Marshall Code 25 est assez sobre. On retrouve bien évidemment le logo Marshall sur le devant de l’ampli, mais c’est bien le seul détail qui sort du lot. Le reste de l’ampli est composé de la grille de protection du baffle, tressée en fils noirs ce qui donne à cet ampli un aspect très lisse. Les pans de l’ampli sont également minimalistes : noir également. L’aspect texturé est présent, comme d’habitude sur les amplis de la marque. 

Le panneau de contrôle, situé sur la face haute de l’ampli se démarque nettement tout en s’intégrant parfaitement au « petit » cube. On y retrouve un panneau en acier dans la couleur métallisée traditionnelle de la marque ainsi qu’une multitude de boutons ainsi qu’un écran rétro éclairé. 

Ainsi, cet ampli se veut être la parfaite transition entre les amplis Marshall traditionnels et leur looks que l’on connaît bien, et les nouveaux Marshalls, plus épurés, et trouvant leur place dans un salon ou une chambre sans dénoter. 

Penchons nous maintenant sur ce panneau de contrôle. 

Fonctionnalités du Marshall Code 25

Avec un panneau de contrôle assez complet, on remarque d’entrée de jeu qu’il s’agit d’un ampli dans l’air du temps avec sa prise USB et son écran rétro éclairé. 

En ce qui concerne les contrôles de tonalités, les standards habituels sont présents : Gain, Volume et Master ainsi qu’une EQ à trois bandes avec les potards fétiches de la marque. Viennent s’y ajouter un potard « preset » ainsi que 8 boutons qui vont servir à naviguer à travers l’interface de cet ampli et modeler les effets intégrés ainsi que les 14 modélisations d’amplis proposées. 

Une prise casque, une entrée Jack pour le footswitch et une prise AUX (représentée par un iPod)  sont également présentes sur ce panneau et viennent clôturer le tableau. 

En termes de fonctionnalités classiques mais appréciables, il faut noter la présence d’un Tap Tempo ainsi que d’un Tuner, choses assez communes en 2021, mais toujours utiles. 

Parlons un peu des effets maintenant. En naviguant dans le menu prévu à cet effet, on se rend compte que l’ampli propose d’office des pré réglages modifiables. Au total, c’est pas moins de 100 pré réglages qui sont déjà prêts pour que vous puissiez vous amusez immédiatement. 

On retrouve également 14 modèles de pré amplis parmis lesquels, des modèles iconiques de la marque comme le JCM 800 ou le JVM410H. 
Comme si cela ne suffisait pas, le Code 25 propose également 8 modélisations de baffles avec une variété de choix assez impressionnante : on oscille entre les 4×12, les 2×12 ou les 12″. 

Chacune de ces modélisations va avoir une incidence sur le son et sera influencée par les réglages que vous avez effectué sur le panneau de contrôle. 

Et si ce n’est toujours pas suffisant pour vous, sachez que cet ampli est compatible avec l’application Marshall Gateway, qui vous permet de modifier en temps réel les réglages des présets depuis votre téléphone. 

Enfin, sachez que l’ampli intègre 24 effets différents et que vous pouvez combiner jusqu’à 5 FX en simultané pour sculpter votre son comme bon vous semble. 

En parlant du son, voyons voir comment il sonne.

Le son du Marshall Code 25

Marshall est reconnu pour ses amplis au grain si caractéristique, ses distos et son crunch singulier. De nombreux guitaristes en sont friands comme Slash ou Angus Young par exemple. Ce Marshall Code 25 ne déroge pas. à la règle. 

Commençons par les sons clairs. Une belle présence et suffisamment de corps pour enjoliver des arpèges saupoudré d’un peu de reverb ou de Delay. En montant le volume et en poussant la tonalité de ma Gibson SG dans les 7, le son s’éclaircit et le niveau harmonique se stabilise entre les basses et les mediums. En changeant de guitare pour passer sur les micros simples de ma Stratocaster, rien à redire non plus. Les aigus sont plus présents et le son devient plus claquant et c’est tout à fait normal. 

En poussant le bouton de gain tout en jouant avec le volume, il devient possible de saturer petit à petit le baffle pour apporter ce grain si particulier des amplis Marshall. Attentions au aigus comme toujours si vous avez des micros simples comme sur ma Stratocaster, en revanche, si vous avez des micros doubles, vous allez vous régaler. 

Amis Fenderiens, ne soyez pas tristes pour autant, il est possible de jouer avec les réglages pour modeler le niveau des aigus et rétablir une harmonie plus égale. 

En enclenchant les effets, la mention spéciale revient à la distortion qui est simplement bluffante. Le grain organique semble bien présent alors que l’on est sur une modélisation. Choisir son modèle de pré ampli est un énorme avantage car il va modifier l’EQ et la présence du son. 

Seul défaut que je lui trouve : le chorus. J’ai toujours trouvé que Marshall avait un problème avec cet effet, et je constate cela également avec cet ampli, malgré la qualité indéniable des autres effets de modulation. Sinon, c’est un quasi sans faute pour moi. 

Conclusion sur le Marshall Code 25

Cet ampli est décidément pleins de surprises. Je ne peux que vous conseiller d’aller voir les vidéos de présentation et de test de l’ampli pour vous faire une idée des myriades. de possibilités offertes par l’application mobile et les presets. 

Pour un tarif contenu (165€), cet ampli se place devant bon nombre d’amplis bien plus chers. Il conviendra parfaitement à des guitaristes recherchant de la polyvalence ainsi que le fameux son Marshall. Idéal pour les débutants / intermédiaires qui ont déjà eu un ampli et qui souhaitent passer au niveau supérieur tout en maitrisant son budget. 

Laisser un commentaire