Mini ampli guitare comparatif : lequel choisir ?

Mini ampli guitare comparatif

Vous souhaitez acquérir un mini ampli guitare mais ne savez pas lequel acheter ? Les minis amplis guitare sont de plus en plus présents sur le marché et de nombreuses marques célèbres se sont mises à la mode : Fender, Marshall et même Orange ! 

Avec les différents modèles existant, il peut être compliqué de faire son choix. Il faut pouvoir décrypter les spécificités de chaque modèle afin de choisir celui qui vous conviendra le mieux. 

Nous avons testé et analysé pour vous les différents modèles de mini amplis actuellement sur le marché. Puis nous avons sélectionné les meilleurs modèles que nous allons vous présenter dans cet article. 

Pour voir un résumé de ce guide d’achat, vous pouvez jeter un oeil à notre tableau comparatif ci-dessous qui résume notre analyse de chacun des minis-amplis

Marque et modèleOrange Crush MiniLaney Mini SeriesFender Mini ’57 Twin-AmpMarshall MS2-CDanelectro N10BK Honeytone
ClassementTop 1Top 2Top 3Top 4Top 5
Orange Mini CrushLaney Mini SeriesFender Mini'57 Twin AmpMarshall MS2Danelectro N10BK Honeytone
Prix56€74€70€35€39,50€
Mon avisUn son excellent, des fonctionnalités au top et un look bien britishLe plus polyvalent avec plus de sons 1000 sons tirés des plus grands morceauxLe meilleur en son crunch. Un son vintage qu’on adoreUne disto excellente et surtout un look d’enfer. Le basique par excellence pour un prix miniLe meilleur son clean du classement.
Voir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur AmazonVoir sur Amazon

Mini ampli guitare comparatif : Marshall MS-2C Micro Amp

Marshall MS2
La légende Marshall dans un tout petit combo !

Marshall MS2-C

  • Un combo digne des plus grands amplis Marshall
  • Puissance de 4 Watts
  • Un son crunch et disto de bonne qualité
  • Un tarif très abordable

35,00€

Marshall est une marque mythique dans le monde de la guitare. Elle accompagne beaucoup de grands guitaristes depuis des décennies (Angus Young d’AC/DC, Slash des Gun’s N Roses notamment). Récemment, la marque s’est attaqué aux mini amplis grâce au MS-2 Micro Amp. 

Avec une puissance de 4 Watts, un poids de 360 grammes, et des dimensions mini (6 x 11 x 14 cm), cet ampli reprend le design des Marshall Jubilee. Sa couleur gris clair est fidèlement représentée. 

Marshall MS2C – Spécifications

Là où les vrais stacks (la combinaison d’une tête d’ampli et d’un haut parleur) pèsent parfois jusqu’à plusieurs dizaine de kilos, les mini amplis font le pari inverse : moins de puissance et beaucoup plus léger

La méthode d’alimentation de l’ampli change également, toujours dans cette optique de portabilité et de polyvalence. Ici, cet ampli Marshall est alimenté par une pile 9 V (fournie) ou par un adaptateur secteur (non fournie). 

La prise casque est également présente, un bon point pour un ampli nomade ! 

Du côté des potards, on se retrouve avec les traditionnels Tone et Volume. Le troisième potard va vous permettre de choisir le canal. Oui, vous avez bien lu. Ce mini ampli bénéficie de plusieurs canaux ! 

On a donc trois positions : OFF, ON et OD. 

Voyons tout de suite ce que cela donne en termes de son. 

Le son du stack Marshall en version miniature

On estime la puissance maximale d’un mini ampli à 5 watts. Au delà, on se retrouve dans la catégorie des amplis d’appartement. Avec une puissance de 4 Watts, ce mini ampli est plutôt dans la partie haute du panier. 

Pour allumer l’ampli, on tourne le bouton de droite qui permet de switcher entre les deux canaux ON, pour le mode Clean, et OD, pour passer sur un son plus crunch. 

Cet ampli, c’est du plug and play. En branchant votre instrument, vous n’avez qu’à allumer l’ampli et à jouer. Pas de réglages complexes, pas de bla bla. Ici, le son se sculpte très rapidement avec le bouton de Tone et le potard de volume va servir à ajuster le niveau de sortie. 

Le rendu sonore est plutôt réussi pour un ampli de cette taille. Les aigus et mediums sont bien présents. On notera toutefois un manque de basse lorsque l’on monte trop dans les derniers retranchements du bouton de Tone. Mais au vu de la taille du haut-parleur, cela est tout à fait normal. Les sons cleans sont agréables, offrant une belle dynamique. Les harmoniques ressortent naturellement et on prend rapidement plaisir à jouer sur nos airs préférés. 

Le son sature rapidement en son clair, surtout en poussant un peu le volume pour se faire entendre. C’est vraiment en son crunch que l’ampli sera vraiment à l’aise. 

En tournant le potard de sélection du canal, on active le mode OD. Et là, on rentre dans le monde du rock et du hard rock. La légendaire patte de Marshall se laisse entendre comme il se doit. La sonorité est plus équilibrée qu’en mode Clean avec des basses un peu plus présentes. Les mediums et aigus percent le mix et les rythmiques blues et rock passent sans problème. 

Même si on est loin des Marshall avec un son parfois nasillard en utilisant des micros simples (ce qui est le cas sur certains autres amplis de la marque d’ailleurs), on notera la bonne polyvalence de cet ampli dans les sons crunch et disto. 

En bref, ce petit cab Marshall est plein de bonnes surprises et ravira les débutants qui rêvent d’acquérir une part du mythe Marshall comme les guitaristes plus expérimentés qui souhaitent pouvoir jouer n’importe où. Si vous voulez en savoir plus sur ce mini ampli, nous avons fait un test détaillé du Marshall MS4.

Mini ampli guitare comparatif : Fender Mini’57 Twin amp

Meilleur mini ampli : le Fender Twin 57 mini amp

Fender Mini’57 Twin Amp

  • Un mini ampli au look vintage
  • Un cana drive plutôt convaincant
  • Un très bon son clair !

70,00€

Avec Marshall, Fender est sans doute la seconde marque d’ampli la plus connue du grand public. Présente depuis les débuts de la guitare électrique aux côtés de Gibson (Fender et Gibson sont les rivaux légendaires du monde de la guitare électrique), Fender a su écrire son histoire en créant de très bons amplis qui sont aujourd’hui des classiques. Ici, la marque nous présente un mini ampli inspiré par un modèle iconique : le 57’ Twin Amp. 

Fender Mini Twin Amp '57 - panneau de réglages
Vu du dessus, cet ampli reprend tous les codes des vieux amplis à lampes

Côté look, on retrouve le traditionnel tweed Fender jaune qui entoure l’ampli et qui lui donne un air très vintage. On adore ! Le rendu est vraiment bien fait et on croirait voir un vrai ampli miniaturisé. Du côté des réglages, on se retrouve avec les éternels trois potards : Tone, Volume et Drive. Les potards sont d’ailleurs les fameux “chicken head” ici en version miniature. Chez Fender, on pousse le détail assez loin ! 

Fender Mini Twin Amp - face arrière
La face arrière de ce mini Twin Amp

On retrouve également un quatrième potard qui est en fait un interrupteur On / Off pour la mise sous tension de l’ampli. 

Côté connectique, on sur du classique avec une prise jack pour la guitare, une prise casque et une prise d’alimentation 9V. 

Le son d’un Fender dans un tout petit combo

Commençons par les sons cleans. Déjà, on peut noter que c’est l’ampli qui nous a le plus marqué au niveau des sons cleans. Sans hésiter, c’est sans doute le meilleur ampli si vous souhaitez jouer en clean. 

Attention toutefois si vous jouez avec des micros simples (comme avec une Telecaster ou une Stratocaster par exemple), les sons clairs avec le Tone au maximum deviennent très vite nasillards. On préférera un réglages plus doux avec le Tone à midi par exemple qui offre des sonorités plus douces et assez chaudes

On retrouve vraiment le son typique de Fender avec un mix bien ajusté entre les graves, les aigus et les mediums. 

Si l’on ajoute un peu d’overdrive en poussant le potard de Drive, on se retrouve avec un son très blues. L’ampli sature légèrement ce qui offre un crunch agréable à l’oreille. On croirait entendre un vieil ampli à lampes ! 

Si l’on continue à pousser le drive, les sonorités deviennent vraiment rock, presque grunge / rock garage. Les aigus et les mediums ressortent vraiment bien et on apprécie de pouvoir jouer des solos sur un ampli portable aussi petit ! 

En bref, ce Fender Mini’57 Twin Amp est une vraie réussite et il a de sérieux arguments pour rejoindre votre chez vous !

Mini ampli guitare comparatif : Orange Crush Mini

Orange Mini Crush
Le Orange Crush Mini : la petite bombe orange

Orange Mini Crush

  • Des fonctionnalités très utiles
  • Des sons crunchs excellents !
  • Idéal pour jouer du rock british

56,00€

Après Marshall et Fender, penchons nous sur une autre marque très appréciée des guitaristes : Orange. Reconnaissables entre tous avec la couleur orange de leurs amplis iconiques, la marque a pu se démarquer grâce à la qualité de fabrication et les sons procurés par les amplis. Au fil des années, Orange a su se forger une réputation solide sur le marché des amplis pour guitare. 

On peut donc s’attendre à un mini ampli de qualité également ! 

Mais qu’a t il dans le ventre ?

Le Orange Crush Mini – premières impressions

Tout comme les autres amplis de la célèbre marque, le Orange Crush Mini conserve les mêmes ingrédients que ses grands frères : un enrobage orange clair et une grille de protection tissée marron clair qui ont contribué au succès de la marque. On se retrouve en terrain connu avec le panneau arrière blanc qui reprend trait pour trait le design des autres amplis de plus grosse puissance. 

Orange Crush Mini - face arrière
La face arrière du Orange Crush Mini : on retrouve bien ce design des autres amplis de la marque

On y découvre d’ailleurs la prise d’alimentation secteur (9V) ainsi qu’une prise AUX (un très bon point, on y revient un peu après !), ainsi qu’une prise Speaker ! Et là, c’est un peu la cerise sur le gâteau ! Cela signifie que votre ampli peut aussi faire office de tête d’ampli. En le connectant avec un câble HP adapté, vous pourrez connecter votre Orange Crush Mini à un baffle qui vous permettra de décupler le son de ce mini ampli guitare. 

Comme pour les autres minis amplis, cet Orange Mini Crush dispose d’une trappe pour y loger une pile 9V pour l’emporter partout avec soi !

Le panneau de réglages se trouve sur le dessus de l’ampli, comme d’habitude pour les mini amplis et les combos. On y découvre trois boutons avec le design habituel de la marque : Gain, Tone et Volume. Les éternelles prises jack et casque se trouvent ici également. Et lorsqu’on pense que c’est fini, il en reste encore ! Orange a pensé à tout et a également intégré un accordeur ! 

Orange Mini Crush - vue du dessus
Là aussi, on retrouve les codes de la marque

Plutôt précis, il permet de régler rapidement sa guitare 

Penchons-nous sur le son maintenant. 

Orange Mini Crush – le son brit rock comme on aime

On ne va pas se mentir : ce Orange Mini Crush n’est pas là pour faire dans la dentelle ! Bien qu’il s’en sorte admirablement bien en Clean, le son sature rapidement (comme sur l’ensemble des minis amplis en général. Cela est normal et est dû à la taille du Haut-Parleur). 

En jouant avec le Tone, on passe de sons très graves à des sons cristallins qui nous emmènent sur la route du funk et des arpèges doux et mélancoliques. 

Si l’on pousse le Gain, on rentre dans le domaine de compétences de l’ampli à proprement parler. Les harmoniques se dégagent très bien et le son gagne en épaisseur. Le crunch est très organique et bien réussi. Les plans rock, hard rock sont tout indiqués

Lorsque le potard de Gain atteint le maximum, et en gardant le potard de Tone dans le premier quart, vous aurez un excellent son pour du rock bien lourd ! A l’inverse, en poussant le Tone dans le dernier quart de sa course, vous obtiendrez un son qui tend vers le métal

Pour tout vous dire, j’ai été bluffé par cet ampli. La qualité sonore, la qualité de finition ainsi que les quelques petits détails (accordeur intégré, possibilité de le brancher à un baffle, prise Auxiliaire) font vraiment la différence. 

Un vrai coup de coeur pour cet ampli qui a su tirer son épingle du jeu parmis les mini amplis !

Danelectro N10BK Honeytone

Danelectro N10BK Honeytone
Un joli look vintage, bien comme on aime !

Danelectro N10BK Honeytone

  • Un super son clair et un canal drive bien fuzzy
  • Une accroche bien pratique pour transporter l’ampli partout
  • Un look typé radio vintage qu’on adore

39,50€

Avec son look assez particulier, ce mini ampli de chez Danelectro dénote avec ses concurrents. 

Inspiré par les radios vintage des années 50, ce mini ampli est plutôt convaincant. 

Voyons voir cela de plus près !

Mini ampli guitare comparatif : Danelectro N10BK Honeytone – un retour dans les années 50

Parlons rapidement de ce look. Peinture noire laquée, des potards noirs également. Seule la grille ainsi que le nom de la marque apparaissent en chrome. On peut aussi évoquer la grille de protection ronde de l’ampli, à la peinture chromée qui rappelle étrangement les prises d’air des Chevrolet des années 50. 

Sur le dessus, on retrouve le panneau de réglage ainsi qu’une poignée en cuir afin de transporter plus facilement l’ampli. Un choix plus esthétique que pratique quand on connait les dimensions et le poids de l’ampli (15.24 x 7.62 x 15.24 cm pour 430 grammes). Le panneau de réglages nous présente ainsi les trois potards habituels (Drive, Tone et Volume). 

Danelectro Honeytone N10BK - face arrière
On voit bien le clip pour accrocher le mini ampli à la ceinture. Pratique pour un ampli nomade !

La face arrière de ce Danelectro N10BK offre la possibilité d’attacher l’ampli à une ceinture grâce à un passant en métal. On y découvre également la trappe d’accès à la pile 9V. Pas d’adaptateur secteur ici ! 

Découvrons ce “vintage sound” !

Danelectro N10BK – Le meilleur son vintage clair

Le problème des mini amplis, c’est la saturation. La taille du haut parleur induit une limite maximale avant que le son ne sature. Cela rend les minis amplis très facile à saturer. On oublie donc en général les sons cleans. Mais ce petit Danelectro a des ressources insoupçonnées… 

On branche la guitare, on règle rapidement le volume et le Tone et surprise ! Les sons cleans sont les plus satisfaisants qu’il m’ait été donné d’entendre sur un mini ampli. 

Il y a de la rondeur, des basses en bonne quantité et la juste dose d’aigus et de mediums. 

Que ce soit pour un jeu en arpège ou simplement pour plaquer des accords, cet ampli sera votre meilleur allié si vous souhaitez rester en son clean. 

En poussant le Drive, le crunch arrive gentiment et le haut parleur sature à mesure que vous tournez le potard. La course est plutôt progressive. Au quart de la course, on arrive sur des rythmes rock’n’roll. Parfait pour jouer du Chuck Berry et consorts. 

Plus le Drive augmente, plus le son devient sale. Mais dans le bon sens du mot sale. On obtient un son crunch assez proche d’un Fuzz à la fin de la course du potard. Fans de grunge, cet ampli est à considérer !

En bref, cet ampli cache bien son jeu. Malgré un lot de fonctionnalités assez limité (surtout comparé au Orange Mini Crush), il dispose de sérieux atouts pour être votre futur mini ampli d’exercice. 

Mini ampli guitare comparatif : Laney Mini series

Laney Mini Series
Un design qui ne paye pas de mine, et pourtant…

Laney Mini Series

  • Des sons cleans et crunch d’une grande qualité
  • Une polyvalence époustouflante grâce au LSI
  • Des fonctionnalités très pratiques

74,00€

Encore une marque assez réputée chez les guitaristes du monde entier. 

Laney est connue pour ses amplis de qualité et le son qu’ils procurent. Quand on connaît le sérieux derrière chaque série d’amplis fournies, on peut s’attendre à un bon mini ampli. 

Voyons voir cela !

Laney Mini Series – un mini ampli qui a de la gueule !

La première chose qu’on remarque en ouvrant la boîte, c’est qu’il a un sacré look ! On sent que Laney s’est penché sur le design de ses réussites avant de les miniaturiser. On retrouve donc le fameux logo de la marque sur la grille de protection de l’ampli, tissée en bleu et marron. Ce qui lui confère un délicieux aspect vintage (encore une fois !). 

Proposant des dimensions respectables pour un mini ampli (10 x 17.3 x 12 cm) et dégageant 3 Watts, ce Laney Mini a de sérieux arguments avant même qu’on ne le branche !

Le panneau de contrôle des réglages est habituel avec les trois potards Gain Tone et Volume. En s’y penchant de plus près, on découvre deux boutons : un pour changer de canal (le bouton Drive) et un bouton nommé “LSI” (pour “Laney Smartphone Input”) qui permet, via un smartphone iOS ou Android, de disposer de 1 000 sons supplémentaires de guitare grâce la nouvelle application « Tonebridge » d’Ultimate Guitar. 

mini ampli guitare comparatif : Laney mini series - vue de dos

Bien évidemment, on y trouve également une prise jack pour la guitare ainsi qu’une prise Aux. Au niveau de l’alimentation, tout se joue avec 6 piles AA. 

Découvrons cela en détail !

Le son des amplis Laney, mais en plus petit

Ce Laney Mini Series est une vraie petite merveille ! Rien qu’au niveau du son clair, les sons obtenus sont très convaincants et offrent une belle dynamique. J’aime beaucoup la façon très légère de l’ampli à saturer dès qu’on met le Gain à 2. C’est très naturel et ça permet d’obtenir des sons cleans avec un petit peu plus de présence dans le mix. 

Bien évidemment, encore une fois, c’est du côté de la saturation qu’on attend le plus cet ampli et on s’y retrouve. On passe d’un crunch léger au début de la course du potard à un son beaucoup plus distordu en le poussant dans ses retranchements. 

Laney Mini Series - vue du panneau de réglages
Le panneau de réglages avec les potards en chicken head

Déjà, rien qu’avec cela, on peut passer de nombreuses heures à jouer et à s’amuser sur sa guitare.

Mais là où Laney frappe très fort, c’est avec le LSI.

En branchant le téléphone via un câble relié à l’ampli, on peut obtenir des sons pré-réglés. Et pas n’importe lesquels. Laney a travaillé en partenariat avec Ultimate Guitar et a reproduit les sons de guitares mythiques à travers des morceaux célèbres : Sweet Child O mine (Gun’s N Roses), Come as you are (Nirvana), Knights of Cydonia (Muse)… 


La liste est longue (1000 titres), et vous assure de vous amuser sans passer des heures à régler votre ampli. Si vous ajoutez à cela, la possibilité via l’app de passer certains sons en favoris pour les retrouver plus facilement ou même des régler le niveau des effets pour re créer votre son à partir des presets, vous vous retrouvez avec un ampli extrêmement polyvalent. 

Le seul point noir de cet ampli, c’est que toute cette polyvalence a un coup. Pour obtenir ces sons, il vous faudra être abonné à Ultimate Guitar moyennant un abonnement mensuel de quelques euros. Au vu prix de l’ampli, cela peut être vraiment intéressant. Surtout qu’à l’achat d’un ampli neuf, vous bénéficiez d’un abonnement gratuit de 3 mois pour tester tout cela. 

En bref, cet ampli est vraiment la petite pépite que recherchent bon nombre de guitaristes pour s’entraîner dans leur chambre. C’est à coup sûr l’ampli le plus polyvalent que j’ai pu avoir sous les mains. La qualité des sons est excellente et la possibilité de démultiplier le potentiel grâce à votre smartphone est une excellente idée. C’est le mini ampli coup de coeur pour moi.


Mini ampli guitare comparatif : le verdict !

Autant vous le dire tout de suite : ces 5 mini amplis m’ont vraiment scotché.

Bien sûr, j’ai une préférence pour trois d’entres eux (que je vais vous dévoiler juste après !), mais les deux autres ne sont pas en reste. Chacun de ces amplis possèdent d’indéniables qualités : ce sont des amplis assez polyvalent dans leur utilisation (nomade ou chez soi). Certains sont plus à l’aise dans différents registres tandis que d’autres se cantonnent et sont vraiment utiles dans un seul registre musical.

L’encombrement est réduit au maximum et vous pouvez très bien en avoir deux ou trois sans que cela ne prenne plus de place qu’un vrai ampli.

Enfin et pas des moindres, le prix ! Chacun de ces amplis est sous la barre des 90€. A ce prix là, vous n’aurez pas un bon ampli d’appartement. En revanche, vous pouvez avoir un mini ampli qui sera aussi pratique qu’un vrai ampli (et transportable très facilement en plus de ça !).

Donc entre un vrai ampli et un mini ampli, si mon budget est serré, je ne me pose même pas la question, je fonce sur les minis amplis !

Voici pour finir le classement et un tableau comparatif des meilleurs minis amplis en 2021 (selon moi).

Marque et modèleOrange Crush MiniLaney Mini SeriesFender Mini ’57 Twin-AmpMarshall MS2-CDanelectro N10BK Honeytone
ClassementTop 1Top 2Top 3Top 4Top 5
Orange Mini CrushLaney Mini SeriesFender Mini'57 Twin AmpMarshall MS2Danelectro N10BK Honeytone
Prix65€52€62€29€55€
Mon avisUn son excellent, des fonctionnalités au top et un look bien britishLe plus polyvalent avec plus de sons 1000 sons tirés des plus grands morceauxLe meilleur en son crunch. Un son vintage qu’on adoreUne disto excellente et surtout un look d’enfer. Le basique par excellence pour un prix miniLe meilleur son clean du classement.

Laisser un commentaire